Dernières infos

Peace One Day, L’espoir à l’horizon

Peace One Day, L’espoir à l’horizon

18 mars 2014 – Mélissa Kasoki chante “The Cure of Troy” à Goma

Après le festival Amani qui a réuni des milliers de personnes pendant trois jourspour chanter et danser en faveur de la Paix, Goma va de nouveau vivre un grand événement organisé par Peace One Day le 21 septembre 2014 ; un grand concert à l’occasion de la journée internationale de Paix.

Selon Jeremy Gilley, le fondateur de Peace One Day qui s’exprimait à l’occasion de la conférence de presse de lancement de l’événement, « L’objectif du projet de Peace One Day dans l’Est de la République Démocratique du Congo et dans la région des Grands Lacs est d’encourager toutes les parties à s’unir au nom de la paix le 21 septembre »

Mélissa Kasoki une fille pleine de talent

Avant de donner la parole à Akon pour confirmer sa participation à ce grand événement, Jeremy Gilley a présenté Mélissa Kasoki, âgée de 15 ans, une talentueuse artiste musicienne de Goma connue pour faire partie du groupe des artistes ambassadeurs de la rentrée scolaire pour la compagne ‘’Back to school’’ qu’organise chaque année l’Observatoire des Droits humain à l’Est de la RDCongo avec l’appui de l’Unicef.

Devant le micro, accompagnée par un jeune guitariste, Mélissa a épaté toute la salle en chantant le poème “The Cure of Troy”, un texte qu’elle a reçu quelques heures avant la conférence de presse.

Des reporters en herbe

Les enfants reporters toujours présents aux activités visant à promouvoir les droits de l’enfant, n’ont pas manqué au rendez-vous. Huit enfants reporters de Goma présents à la conférence de presse aux côtés des professionnels des média, ont eu l’occasion de poser deux questions à l’Unicef et au Ministre de l’éducation nationale. Ces reporters en herbe contribueront à l’événement du 21 septembre en écrivant des articles et réalisant supports audiovisuels.

“ Il y a une très grande lueur d’espoir ; le fait que l’Unicef avec le Ministère de l’éducation travaillons sur la paix dans les écoles avec les enfants et les jeunes, c’est la clef du futur. Pour célébrer cet événement nous allons lancer une campagne de distribution de ce poster promouvant la paix dans 45 000 écoles de RDC » a déclaré Babara Bentein, la Représentante de l’Unicef en RDC, au micro de Richard Miviri un enfant reporter de Goma.

Les-enfants-reporters-font-des-interviews-avec-les-visiteur-du-stand2

Leave a Reply