Dernières infos

Jouer pour surmonter le stress

Combinaison d’activités récréatives et éducatives

Contexte
L’organisation d’activités récréatives et expressives pour tous les enfants et adolescents est une partie intégrante des réponses de l’éducation en situation d’urgence. Le but est de contribuer à l’épanouissement et au bien-être psychologique des enfants et des adolescents ayant été confrontés à des évènements traumatisants, à travers des jeux, du sport, du théâtre, des dessins, etc. organisés pendant et en dehors de l’école. Jouer et participer à des activités expressives organisées dans des endroits sûrs et protecteurs, sont des moyens efficaces pour se détendre, évacuer le stress et l’anxiété, stimuler l’interaction avec d’autres enfants et consolider les liens de convivialité, exprimer des sentiments. Ils sont complémentaires aux activités éducatives formelles.

La combinaison des activités récréatives/expressives avec l’éducation formelle aide à couvrir les différents besoins d’un enfant en terme de développement intellectuel, émotionnel et social. Un aspect important est que les activités éducatives/expressives s’adressent à tous les enfants et adolescents, indépendamment de leur âge ou de leur (non-)scolarisation, pendant que l’éducation formelle est uniquement pour les enfants à l’âge scolaire. Leur organisation est un moyen d’offrir à tous les enfants affectés par une crise, un encadrement psychosocial et une protection, y compris aux adolescents, un groupe souvent oublié dans les réponses d’urgence.
La majorité des acteurs du Cluster Education dans l’Est du Congo, mènent des activités récréatives dans leurs projets, notamment dans le cadre éducatif, en collaboration avec les enseignants. Quelques ONGs organisent des activités expressives et récréatives aussi en dehors de l’école, à travers des animateurs communautaires ou des adolescents formés (NRC, Save the Children) ou bien des agents sociaux engagés par l’ONG (CAAP, Alpha Ujuivi) dans les camps des déplacés près de Goma (Mugunga I, Mugunga III, Lace Vert et Bulengo) et des sites spontanés (Rubaya, Mpati) au Nord Kivu. L’ONG AVSI suit une approche innovatrice qui combine les « Espaces Amies des Enfants » organisés dans le cadre des projets de la protection de l’enfant, avec le volet éducation formelle.

Comments are closed.